Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La CNDP et le ministère de la Solidarité signent une convention DATA TIKA

La CNDP et le ministère de la Solidarité signent une convention DATA TIKA

 Rabat, 25 mars 2022

Le ministère de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille et la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat d’adhésion au programme DATA TIKA.

Paraphée par la ministre de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, et le président de la CNDP, Omar Seghrouchni, cette convention s’inscrit dans le cadre du souci du ministère à protéger les données à caractère personnel.

Elle vise à accompagner la gestion du processus de transformation numérique, soutenir la mise en œuvre de la loi relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel, garantir le respect de la vie privée des personnes dans les systèmes numériques et renforcer la confiance dans les données numériques et non-numériques.

Intervenant à cette occasion, Mme Hayar a relevé que cet accord permet au ministère d’adhérer au programme DATA TIKA, en tant que mécanisme de transformation numérique et de protection des données, mettant en avant l’importance de la digitalisation pour consolider les bases de données des différentes parties prenantes, à la lumière des recommandations du nouveau modèle de développement en la matière.

A cet égard, la responsable gouvernementale a mis en exergue les multiples stratégies et actions mises en place par son département, notamment la stratégie 2021-2026 du pôle social et le concept GISR (Green innovative social regeneration), qui vise à consolider et harmoniser l’action de l’Agence de développement social (ADS), de l’Entraide nationale et de l’Institut national de l’action sociale (INAS), en relation avec la société civile et les différents acteurs concernés.

Cette convention, poursuit-elle, orientera le pôle social dans la bonne application de loi 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et le plein respect du “bonnes pratiques” de l’utilisation des informations privées.

Il sera également question d’accompagner le ministère dans son adaptation au système de traitement des données à caractère personnel, a ajouté Mme Hayar.

Pour sa part, M. Seghrouchni, a mis en avant le rôle du ministère de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille dans la sensibilisation de toutes les composantes de la société.

“La CNDP, en tant qu’accompagnatrice du déploiement du digital au Maroc, accorde une importance particulière à la confiance des citoyens en la transformation numérique”, a-t-il affirmé, se félicitant de cette coopération exemplaire entre une autorité gouvernementale et une instance de gouvernance au service du citoyen marocain.

La protection de l’enfance et l’information des parents sont des conditions sine qua non pour le déploiement de la transformation digitale au Royaume, a-t-il poursuivi.

Ainsi, des ateliers de travail, des rencontres d’échanges d’idées et des sessions de sensibilisation seront organisés en vue de consacrer la culture générale de la numérisation.

De même, cette convention vise à adopter une approche participative pour le suivi et l’utilisation optimale des données numériques, afin que les interventions des partenaires soient intégrées, en maîtrisant le ciblage des bénéficiaires des prestations sociales, dans le respect des principes de l’efficience, l’efficacité et la bonne gouvernance.

Plus d'actualités